Home
Prev
Next
> D-PL 35 Zittau - Sienawka
> Enquête frontalière : [Database]    |    Présentation par pays    |    Lexique    |    Atelier LIMO    |    Contact    |    Mentions Légales

[08.08.06 | 1127 km] Zittau (D) est une des trois villes qui forment la région appelée Dreiländereck (triangle de trois pays) avec Bogatynia (PL) et Hradec nad Lisou (CZ). C’est une région industrielle basée sur l’extraction du charbon brun pour la production d’énergie. Deux gigantesques gisements sont exploités côté polonais dont un, le plus grand a une superficie telle que l’on pourrait y mettre aisément l’équivalent des trois villes réunies. Il se trouve juste à la frontière allemande. Si près d'ailleurs que des maisons allemandes ont commencé à se déteriorer à cause des glissements de terrains occasionnés par la proximité de la carrière si bien que les responsables du site ont dû rajouter des tonnes remblais pour renforcer le terrain. Les énormes cheminées de la centrale thermique qui se trouve juste à côté marquent le paysage de leur empreinte. Du haut des collines des environs de Zittau, elles offrent un « paysage transfuge » incroyable, se mêlant aux clochers de la ville alemande pour créer un skyline inédit..

Zittau comporte deux passages pour les voitures mais aucun pour les camions. Une autoroute est en cours de réalisation au nord de la ville. Elle desservira les trois villes et les raccordera directement à l’axe menant à Praha (Prague) via Liberec. Le premier passage se situe au niveau de Sienawka. Un grand marché a envahi les rues de ce petit village qui se trouve à quelques mètres de l’extrémité ouest de la carrière. Une grande butte sépare les derniers stands du gigantesque chantier. Les abris précaires s’estompent à quelques mètres du poste. Le passage mène directement à la très proche périphérie de Zittau, ville à la forme et l’organisation concentrique. La ville a été préservée et son centre contraste avec l’image noire de cette région du sud-est de l’ex-Allemagne de l’Est. D’importants travaux de revégétalisation des reliefs issus de l’extraction du charbon sont mis en place ce qui produit une nouvelle forme de paysage où se juxtaposent clochers d’église, industries, collines et lacs artificiels. Ceci formant un nouveau type de produit touristique: le complexe de loisir établi autour de l’ancienne carrière devenu lac (camping, voile...) offre un réseau de chemins de randonnée dans les espaces fraîchement reboisés. Zittau joue amplement sur sa position transfrontalière pour développer de nouveaux projets et réactualiser son image. C’est un des centres de l’Eurorégion Neisse/Nysa/Nisa et a fait l’objet d’un concours europan sur ce thème en 2005. (www.europan-europe.com/e8_fr/sites/sites_kleines.php)

Ces trois villes Zittau, Bogatynia et Hradec sont officiellement partenaires: une partie de leur budget est mise en commun afin de développer la coopération répartie en huit domaines distincts allant des infrastructures jusqu’aux langues en passant par l’éducation ou la culture. Elles conservent certes toutes une activité industrielle mais c’est aujourd’hui surtout leur position stratégique au centre de l’Europe qui contribue à leur donner leur image actuelle.