Home
Prev
Next
> D-PL 34 Ostritz - Krzewina
> Enquête frontalière : [Database]    |    Présentation par pays    |    Lexique    |    Atelier LIMO    |    Contact    |    Mentions Légales

[08.08.06 | 1099 km] Ostritz est une petite ville industrielle allemande dont le centre a été préservé et lui donne des allures de village touristique malgré les industries environnantes. La particularité de la commune est que la gare se trouve de l’autre côté de la Neisse/Nysa, en Pologne. C’est la seule dans ce cas sur la ligne allemande Zittau-Cottbus. Cette situation ne posa aucun problème jusqu’en 1945 date à laquelle la gare devint subitement polonaise. Des accords ont été passés par la suite entre les deux pays afin de palier aux problèmes de logistique et de gestion engendrés par cette particularité: les passagers (exclusivement allemands car la ligne ne dessert aucune ville polonaise) descendaient autrefois sous escorte militaire polonaise pour franchir la passerelle qui les menait à la ville allemande. Depuis 1990, le dispositif s’est allégé mais il faut encore être en possession de son passeport pour se rendre de l’Allemagne à Ostritz, une autre ville allemande. Les policiers assurent le contrôle. La passerelle est ouverte de 8h00 à 20h00 et le passage n’est plus réservé aux seuls usagers du train. Deux petits kiosques ont ouvert au pied de la passerelle à côté de la gare: cigarettes, alcool ou confiseries. C’est un nouveau lieu où l’histoire de la frontière offre une typologie inédite.