Home
Prev
Next
> I - SLO 08 Polava - Livek
> Enquête frontalière : [Database]    |    Présentation par pays    |    Lexique    |    Atelier LIMO    |    Contact    |    Mentions Légales

[01.10.06 | 7747 km] Ce poste dans les hauteurs de Kobarid n’est ouvert que depuis le 1er mai 2004 à tout citoyen de l’U.E. La petite route qui y conduit est interdite au plus de 8T et slalome dans une région très peu peuplée. Cette région est marquée par les vestiges de la 1ère G.M. et tout spécialement de la bataille de Caporetto (ancien nom de Kobarid) qui vit l’armée austro-allemande avancer sur le territoire italien et faire prisonnier près de 300 000 soldats ennemis. Cette ligne de front correspond sur une certaine portion à l’actuelle frontière entre la Slovénie et l’Italie.

Le musée de Kobarid relate ces affrontements et constitue une véritable attraction pour les touristes venant de différents pays européens curieux de connaître un des événements les plus important de la 1ère G.M. Ce patrimoine « guerrier » fait même partie d’un projet de territoire visant à raviver la mémoire des lieux (circuits de promenade, musée en plein air dans les environs...). A noter la façon singulière dont se positionne ce musée relatant des faits concernant une bataille qui date de près de 100 ans entre Italiens et Allemands sur le territoire actuel de la Slovénie. Le musée n’est pas ici prétexte à affirmer la notion de l’identité nationale en utilisant un fait historique (cf. D-PL 15). La qualité de la scénographie mais aussi sans doute cette neutralité du point de vue ont d’ailleurs été récompensées en 1993, année où le musée obtint le prix du meilleur musée européen à Strasbourg.