Home
Prev
Next
> A-CZ 27 Schrattenberg - Valtice
> Enquête frontalière : [Database]    |    Présentation par pays    |    Lexique    |    Atelier LIMO    |    Contact    |    Mentions Légales

[11.09.06 | 4716 km] Dans une région très viticole, une petite ville tchèque Valtice et un village autrichien Schrattenberg sont reliés par une route de type départementale. Les deux postes sont en activité continue depuis seulement 1994. Juste après la fin du régime communiste en 1989, la ville tchèque avait pourtant invité (par courrier) le village autrichien à lancer des procédures d’ouverture mais la mise en place du protocole s’est heurté à la réticence des résidents de Schrattenberg qui craignaient une augmentation du trafic et de la criminalité. De 1989 à 1994, le passage n’était possible que lors d’occasions particulières. Valtice (autrefois appelée Feldsberg) constituait en effet avant guerre un point de centralité notamment de part son important château inscrit aujourd’hui au patrimoine mondial. C’est donc dans cette ville (autrefois majoritairement germanophone) que se trouvaient la plupart des manifestations culturelles qui rassemblaient les deux parties de la ville.

Depuis 1989, les deux villes tentent de renouer avec cette histoire commune. L’économie du village de Schrattenberg n’a pas particulièrement profité de l’ouverture complète du poste en 1994 mais la criminalité est depuis restée nulle et le trafic n’a pas augmenté. Dans le même temps, le village est à nouveau connecté avec son centre historique et il a surtout changé son statut de « bout du monde » à une position relativement centrale dans cette nouvelle Europe. D’après la mairie, cet état de chose est encore difficile à assimiler pour une partie des habitants, la langue restant par ailleurs une des barrières les plus difficiles à franchir. A noter un projet commun de thermes devrait trouver sa place sur la colline dans l’entre-deux que forme actuellement les deux postes afin de redynamiser le tourisme. Les deux communes attendent la confirmation des investisseurs.